BREAKING NEWS

LOISIRS

WEEK-END

FETES

2 janv. 2013

Portrait de Bérénice Béjo

Bérénice Béjo a fait sa première apparition dans le monde du cinéma en 1993 dans des films court métrage avant d'enchaîner une vingtaine de films en deux ans au passage du millénaire.

C’est le film OSS 117 qui l’a vraiment révélé au public français. Cette étoile du cinéma français est tombée depuis son enfance dans l'univers du cinéma. Elle n'est pas encore une star nationale, mais elle a su séduire bien de jury. La trentaine bien affirmée, l'actrice a reçu plusieurs récompenses pour ses performances à l'écran et compte conquérir le monde.

Bérénice Bejo a vu le jour en Argentine le 03 Juillet 1976 à Buenos Aires. Elle a toutefois grandi en France qu'elle a découverte à l'âge de 3 ans. Son père Miguel Béjo est réalisateur. Il l’a initiée très tôt dans le domaine du cinéma. Conscient de son grand talent, son père a décidé de l’inscrire dans un cours d’art dramatique.

Brénice fait alors, suite à cette formation pour la scène, ses premiers pas en tant que comédienne au théâtre. Elle débute avec succès dans le monde du cinéma dans les années 1990, en appliquant soigneusement tout ce qu’elle a acquis lors de sa formation de comédienne.

Bérénice Bejo est en couple avec le réalisateur Michel Hazanavicius. L'idylle est née durant le tournage du film OSS 117. Ils ont actuellement deux enfants, Lucien né en 2008 et Gloria venue au monde en 2011. Selon ses propres dires, la plus française des Argentines a une vie bien remplie et épanouie.

Pour ce qui est de ses récompenses, Bérénice Bejo a eu le Prix Lumière de la meilleure actrice pour sa prestation dans le film « The Artist » et a été nommée plusieurs fois dans diverses compétitions. Cette artiste est une étoile montante dans le monde du cinéma. Elle n’a d’ailleurs pas fini d’éblouir le public. On l'attend dans de plus grosses productions.

Filmographie de Bérénice Bejo

Bérénice Bejo a baigné dès son jeune âge dans le monde du cinéma, car son père, Miguel Bejo est un réalisateur de cinéma. La belle a débuté sa carrière en 1993 dans un court métrage intitulé « Pain perdu » réalisé par Tiéri Barié. Elle a continué en 1996 par un autre film court, L’Amour est à réinventer.

Son premier grand rôle lui a été donné par Abdelkrim Bahloul dans le film Les Sœurs Hamlet. Après ce déclic, elle a enchainé les tournages, si bien qu’elle a tourné dans 22 productions de 1999 à 2011. Ses films qui ont eu le plus de succès sont « 24 heures dans la vie d’une femme », « Une petite fée », « La captive », « Sans douleur » et « OSS 117 » dans lequel elle a partagé l'affiche avec Jean Dujardin.

Deux films dans lesquels Bérénice Bejo apparaitra sont attendus pour cette année 2012. La comédienne s’est aussi produite sur scène dans la pièce « L’Opéra de quat’sous ». Après avoir conquis la France, l'actrice projette de conquérir le grand Hollywood. Avec sa beauté naturelle et sa récente notoriété grâce au film The Artist, elle n'aura pas de mal à entrer dans un univers de star et de glamour.
 
Copyright © 2013 HebdoCity
Powered by Blogger