BREAKING NEWS

LOISIRS

WEEK-END

FETES

21 mars 2012

Partir en vacances avec son animal, ce qu’il faut savoir !

En période de vacances et à l’heure où trop d’animaux sont abandonnées par des maitres plus scrupuleux, vous avez décidez d’amener votre chien en villégiature avec vous.

C’est une excellente chose mais il y a des choses à savoir et des règles à observer pour que votre séjour soit parfait.

Tout d’abord il est important de vérifier avant le départ que tous ses vaccins sont à jour, ainsi votre animal sera protégé.

Je voyage avec mon animalIl faut aussi demander à votre vétérinaire un « certificat de santé » qui vous sera utile dans certains lieux en garantissant la bonne santé de votre animal. Le tatouage ensuite est recommandé car il sera plus facile de retrouver votre animal en cas de fugue. C’est un outil indispensable pour lutter contre l’abandon des animaux.

Savez-vous que la loi punit de 2 ans de prison et de 30 490 euros d’amende les personnes qui abandonnent leur animal. (article 521-1 du Code Pénal) ? Le passeport a été créé pour faciliter les voyages en Europe avec votre compagnon, le passeport européen est délivré par votre vétérinaire.

Ensuite quelques précautions d’usage sont à prendre. Assurez vous toujours avant de partir que l’hôtel, le camping, le gîte où vous vous rendez acceptent les animaux et surtout lesquels. Il est donc important de prévenir lors de la réservation de la présence de votre animal et de se renseigner sur la participation financière que certains sites demandent.

Les plages

Beaucoup de plages sont interdites aux animaux, le site http://www.spa.asso.fr vous indiquera celles qui sont autorisées et dans quelles conditions. Si vous passez les frontières il sera utile de vous renseignez également sur les réglementations en vigueur auprès des ambassades ou des agences de voyage.
Attention à la mise en quarantaine de l’animal dans certains pays : mieux vaut ne pas l’emmener, il passerait ses vacances en cage !

Transports

A présent voyons un peu les moyens de transport que vous emprunterez avec votre animal. Si votre chien ou votre chat est habitué à la voiture, pas de souci. Autrement il faut songer à l’habituer un peu à l’avance avec de petits trajets récompensés par des friandises. Ensuite votre animal doit être séparé du conducteur par un filet ou une grille, en effet on ne compte plus le nombre de chats se retrouvant coincés sous la pédale d’accélérateur, et du nombre d’animaux qui s’enfuient dès que la porte s’ouvre sur une aire d’autoroute !!!

Une boite de transport serait idéale. Bien sur ne le mettez jamais dans le coffre, il a besoin de respirer et la chaleur serait incommodante ! Ne lui donnez pas à manger avant le départ mais prévoyez sa gamelle avec nourriture et eau. Les animaux aussi connaissent le mal des transports !

Une fois sur la route comme les conducteurs il a besoin d’une halte toutes les deux heures pour se dégourdir les pattes. Muni de son collier et de sa laisse ainsi que d’une plaque avec votre adresse et un numéro pour vous joindre, vous pouvez le promener.

Est-il utile de préciser de ne jamais laissé votre animal dans la voiture même à l’ombre ? En effet même avec les fenêtres ouvertes la voiture devient vite une fournaise où votre animal prendrait en quelques minutes un coup de chaud.

Et si vous prenez le train ?

La réglementation est simple, Chien et chat jusqu’à 6 kg sont acceptés dans un sac près du maître, pour un tarif minime. Dépassé ce poids, avec un billet ½ tarif, les chiens en laisse sont aussi tolérés (sauf opposition d’un voyageur) et muselés pour les 2 catégories répertoriées par la S.C.C.

Un conseil toutefois : pensez que tous les voyageurs ne partagent pas forcément votre amour des animaux, certains peuvent même en avoir peur. Respectez-les !

En avion

Là aussi la réglementation en vigueur est la suivante : jusqu’à 5 kg l’animal peut voyager en cabine dans un sac au pied de son maître. Au-dessus de ce poids il ira en soute dans une caisse vendue par la compagnie aérienne (se renseigner des prix du billet et de la caisse). Sachez toutefois que c’est le moyen de transport le moins agréable pour votre animal et le plus onéreux !

En bateau

certaines compagnies n’acceptent pas d’animal, d’autres les acceptent près du maître ou bien seulement dans la voiture ou encore dans des cages prévues par la société pour des tarifs peu élevés (renseignez-vous à l’avance). Un autre détail à prévoir durant les vacances est la recrudescence des parasites (puces et tiques) qui pullulent en ces périodes estivales.

Il est donc recommandé de faire des traitements antiparasitaires avant et pendant les vacances et de vermifuger votre compagnon plusieurs fois dans l’année. Examiner régulièrement le pelage de votre chien peut vous permettre de détecter les tiques, à arracher avec un crochet à tiques adapté.

En bref, pour que vos vacances avec votre animal se passent bien il faut respecter toutes les règles décrites ci-dessus, s’informer à l’avance pour éviter les mauvaises surprises et pouvoir profiter de son séjour en toute quiétude. C’est le moment idéal aussi pour faire des activités avec lui et lui faire faire de longues ballades en famille, pour le bonheur de tout le monde !

Enregistrer un commentaire

 
Copyright © 2013 HebdoCity
Powered by Blogger