BREAKING NEWS

LOISIRS

WEEK-END

FETES

11 nov. 2009

Les campings français, le must en Europe

Si le film « Camping 2 » a remporté un vrai succès auprès du public, ce n’est pas un hasard.

En effet selon une étude réalisée par l’institut StrategyOne pour la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FHNPA), le camping reste cette année encore, le chouchou des français avec près de 7 français sur 10 qui ont déjà pratiqué ce mode d’hébergement et l’année 2009 a vu une hausse de fréquentation des campings de 7% et les professionnels du secteur prévoit une hausse de 4 à 5% pour l’été 2010.

Mais si l’image du camping est poussiéreuse il est important de rétablir la vérité. En effet 6 campeurs sur 10 ont entre 25 et 49 ans. Chez les nouveaux adeptes, on compte même une proportion de moins de 35 ans plus importante que dans la population française générale. Les retraités représentent 17% des campeurs, soit deux fois moins que dans l’ensemble de la population française.

En outre, un tiers des campeurs appartiennent aujourd’hui à des catégories socio-professionnelles favorisées. Un campeur sur deux a des revenus mensuels supérieurs à 2.500 euros et a un niveau d’études supérieures à Bac +2.

Autre idée reçue, les campeurs ne retournent pas systématiquement sur le même lieu de vacances. Ils sont 62% à changer régulièrement d’air, et 47% à le faire à chaque séjour. En réalité, seul 11% des campeurs restent fidèles au même établissement.

Classés par étoiles (1 à 4) ce sont les campings 3 et 4* qui remportent le plus de succès. Les hébergements se sont démultipliés et diversifiés (chalets, yourtes, tipis, roulottes…) et l’éco-camping voit sa côte grimper (voir notre article sur Huttopia).

Selon la fédération, le camping séduit de plus en plus les Français. Ainsi, parmi les campeurs, 21% sont de nouveaux campeurs. Ces derniers sont avant tout des adeptes des mobil-homes (60%).

L’enquête réalisée auprès de 3.007 personnes indique que les campeurs sont loin de limiter leurs vacances à un séjour sous la tente ou dans une caravane. Beaucoup choisissent en plus un hébergement en famille ou chez des amis (63%), louent des maisons de particuliers (55%), fréquentent des hôtels (47%), partent en club de vacances (24%) ou disposent d’une résidence secondaire (17%).

Les nouveaux adeptes de la tente et du piquet ont le goût de l’aventure: 65% d’entre eux n’hésitent pas à partir à l’étranger. Curieux, la moitié des campeurs aiment découvrir de nouveaux endroits et changer de camping à chaque séjour.

Selon la FNHPA, l’année 2010 devrait séduire encore davantage de nouveaux amoureux de la toile et du piquet.

Enregistrer un commentaire

 
Copyright © 2013 HebdoCity
Powered by Blogger