BREAKING NEWS

LOISIRS

WEEK-END

FETES

SOCIETE

VIE PRATIQUE

EVENEMENTS

HABITAT

.

17 nov. 2017

Le Chocolat et la santé


Histoire du chocolat

Les Mayas puis les Aztèques connaissaient déjà le cacaoyer dont ils en buvaient la pulpe du fruit, 600 ans avant Jésus-Christ. Ils vénéraient cet arbre et considéraient ses fruits comme nourriture des Dieux.


C’est au 15 emme siècle que le chocolat fit son apparition en Europe et plus particulièrement en Espagne, importé par les colons venus s’installer en Amérique du sud. Il faudra attendre le 17 emme siècle pour voir son introduction en France par la reine qui n’est autre que L’Infante d’Espagne, mariée à Louis XIII.


Fabrication du chocolat

De la cabosse on enlève les fèves de cacao, qui seront torréfiées et qui donneront la pâte de cacao, d’où après pressurisation se détachera ce que l’on appelle le beurre de cacao. Les différentes sortes de chocolat, noir, blanc, ou au lait sont obtenus par la combinaison d’association plus ou moins importante de cette pâte de cacao avec le beurre de cacao, et l’adjonction de sucre et de lait.


Le chocolat et la santé

Aliment énergétique qui apporte prés de 500 calories pour 100 gr, le chocolat renferme des phytostérols qui bloquent la formation de cholestérol. Si il est constitué de lipides et de glucides, il ne faut pas oublier qu’il est riche en potassium, protéines, phosphore et magnésium.


Les vertus du chocolat

Donné comme antidépresseur, le chocolat est plutôt un excitant qui agit donc comme revitalisant et joue par la même occasion sur le moral. La théobromine qui est un stimulateur, se conjugue avec la présence d’alcaloïdes et de caféine.
Certains vont même à dire qu’il est aphrodisiaque, sans nul doute à cause de ses vertus énergisantes.

14 nov. 2017

Le crédit à la consommation, quoi, pour quoi et comment ?

Rappel sur le crédit à la consommation




La loi définit le crédit à la consommation comme étant un produit financier, proposé par les établissements spécialisés ou par les banques. Ce type de prêt se caractérise par sa durée qui doit être supérieure ou égale à trois mois et par son montant oscillant entre 500 à 21 000 euros. Ce produit financier peut prendre différentes formes, variables en fonction de l'achat à financer, à savoir le prêt affecté, le crédit revolving et le prêt personnel.

La première variante, dite prêt affecté, concerne essentiellement les crédits étudiants pour financer les études ainsi que les prêts automobiles. Ce crédit sert à financer l'achat de biens ou de services à destination professionnelle ou domestique. Le crédit revolving ou crédit permanent consiste à mettre en permanence à la disposition du souscripteur une certaine somme qu'il peut retirer à tout moment auprès de son établissement prêteur. 

Le prêt personnel vise essentiellement à financer des services et non des biens précis, tels que des frais d'études, des voyages ou des frais médicaux. L'accord du crédit à la consommation est en principe lié à la capacité de remboursement de l'emprunteur. Avant la signature du contrat, l'établissement de financement peut être mené à faire des études sur les ressources financières de ce dernier.


Offre préalable de crédit


Parmi ces points obligatoires, l'on cite entre autres l'identité des parties contractantes, le montant du crédit, la nature et l'objet du contrat, le taux d'intérêt du prêt ainsi que les modalités de remboursement. D'autres dispositions émanant de la législation peuvent être déterminées dans cette offre, telles que le droit de rétraction de l'emprunteur entre autres.

L'offre préalable de crédit vise essentiellement à permettre à ce dernier de faire un petit aperçu sur son engagement financier. Une fois la signature du contrat de crédit effectuée, ce document est remis en double exemplaires, dont le premier est destiné à l'emprunteur et le second à une personne tierce se portant garant du prêt. Suite à la signature du contrat, l'établissement de crédit dispose d'un délai de 15 jours pour octroyer la somme au consommateur. Ce délai a été fixé dans le but de permettre à ce dernier d'effectuer une petite réflexion sur son prêt, notamment sur les clauses du contrat. Avant la date de l'octroi du crédit, l'emprunteur dispose de la faculté de réaliser une étude comparative sur les offres proposées par d'autres établissements de crédit.

Fonctionnement du crédit à la consommation

Le crédit à la consommation repose sur des principes de fonctionnement très simples. Une fois la signature du contrat accomplie, la somme empruntée est mise à la disposition du consommateur dans sa totalité ou en partie, variable en fonction des conditions définies dans le contrat.

L'emprunteur peut effectuer directement ses achats en usant de cette somme, sans pour autant dépasser le montant autorisé. Le prêt à la consommation sera restitué périodiquement selon le type de remboursement adopté par l'emprunteur, ajouté des taux d'intérêts. Ces derniers ne se portent plus que sur la somme utilisée lorsque la ligne du prêt accordée est atteinte.

Avant chaque remboursement, l'établissement de crédit dresse en principe un état actualisé du contrat de prêt. Ce document renseigne sur le montant de l'échéance, le montant du capital disponible, le taux de la période, le montant des remboursements effectués ainsi que sur la valeur totale de la somme exigible.

En cas de reconduction du contrat ou d'incapacité de remboursement, l'emprunteur est tenu d'informer son établissement prêteur au moins trois mois avant le terme du contrat. Lors de cette reconduction, les deux parties contractantes, soit l'établissement de crédit et l'emprunteur, revoient ensemble les modalités de remboursement ainsi que le capital restant dû. Le souscripteur du crédit peut s'opposer à ces modifications au cas où celles-ci s'avèrent désavantageuses. Cependant, il ne dispose pas de la faculté de réviser les conditions définies dans le contrat ou procéder à l'ouverture d'un autre prêt.

La souscription à un prêt à la consommation est toujours précédée d'une proposition, dite offre préalable de crédit. Cette dernière doit obligatoirement contenir les exigences prévues par la loi.

 
Copyright © 2013 HebdoCity
Powered by Blogger